Cuisiner les crèmes végétales

Posté par admin Le 08 - Fév - 2011

Moins caloriques et plus économiques que les crèmes d’origine animale, les crèmes végétales sont de plus en plus utilisées dans notre cuisine. Petit tour d’horizon de leurs propriétés culinaires, de la crème de la crème de soja à la crème de coco, en passant par les crèmes d’avoine, de riz ou d’amandes.

Moins cher et plus sain

Conditionnées en briques stérilisées ou en conserve, leurs ventes ne cessent d’augmenter depuis une dizaine d’années, avec des prix de 20 à 30 % moins élevés que ceux des crèmes animales. Leurs qualités nutritionnelles sont indéniables (notamment leur absence de cholestérol) et permettent de cuisiner pour des personnes allergiques ou ayant des difficultés à digérer le lait de vache. Froides ou chaudes, les crèmes végétales peuvent aussi bien être utilisées pour les préparations salées que sucrées, bien qu’il faille éviter de les faire bouillir. Leur carence en matières grasses empêche toutefois de les monter en chantilly.

Il n’y a pas que le soja !

La crème de soja est la plus utilisée d’entre elles ; contrairement aux autres substituts végétaux, on la trouve dans la plupart des grandes surfaces. Naturellement riche en oméga-3 et en acides gras insaturés, elle ne contient ni lactose ni gluten. D’autres crèmes végétales sont aussi disponibles en magasins bio comme la crème d’avoine, interdite aux personnes allergiques au gluten, ou les crèmes d’amande et de riz, idéales pour épaissir potages et sauces. Certains points de vente de produits asiatiques proposent de la crème de coco, pour des recettes plus exotiques.

Catégorie(s) : Produits