Au coeur des 600°C !

Posté par admin Le 31 - Oct - 2012

600° C, c’est la température à laquelle la braise émet son premier rougeoiement. Voilà un livre tout à fait surprenant, voire même déroutant, à en juger par certaines photographies prises sur le vif, au coeur de ces flambées gigantesques où le produit devient nourriture. Ce livre de Gilles Stassart, basé sur la cuisine de Frank de Carlo et les photographies de Hans Gissinger, raconte une histoire… celle du feu nourricier. Car malgré le modernisme et les avancées de nos sociétés d’aujourd’hui, ce geste qui consiste à soumettre sa nourriture au feu, nous rapproche des premiers hommes. A partir des images de Hans Gissinger, prises dans différents pays, l’auteur construit un récit de voyage autour d’un personnage fictif et aborde le thème du feu sous six aspects, allant des prémices de sa domestication aux grands incendies qui ravagèrent New York en 2003, en passant par Saint Laurent, patron des rôtisseurs, et les peuples de la Mongolie qui cuisinent sans bois ni récipient. Un vibrant rappel de l’instinct primaire de l’homme : celui de se nourrir.

Catégorie(s) : A la une, Bibliothèque